Exposition de Maeva Rosset

Une bonne surprise ce matin: la visite de l’exposition de Maeva Rosset à l’espace de la Blancherie de Payerne:

La première approche est olfactive: une odeur émane de l’installation centrale.
On découvre alors, sur une structure en tissu noir, un agencement de rouets (outils servant au filage) recouverts d’épices.
Poivre, persil, curcuma, font office de pigments, (comme le safran l’était déjà au moyen-âge).

La pièce est belle, et fait clairement sens avec le lieu: le fil conducteur de l’exposition étant la figure de la reine Berthe, qui vécut dans la région de Payerne et aurait appris aux femmes de la région à filer et tirer profit de la laine.

Un peu plus loin, au sol, une machine à coudre “Singer” retournée à 90° est appuyée contre un mur.
Clin d’œil évident (ou réponse?) à Duchamp, ce ready-made sur la base d’un objet domestique et très féminin prend ainsi une allure quasi violente (un spectateur s’exclame: “on dirait un pistolet”.)

Autre pièce étonnante: Dans une paroi perforée (servant initialement de ventilation), l’artiste à installé des étoupes, colorées, qui entrent en mouvement selon le flux de l’aération.
Le tout forme un tableau coloré, une huile sur toile au sens propre! (l’étoupe est un amas de fils servant au nettoyage des huiles dans l’industrie)

Cette première exposition de Maeva Rosset est une réussite, à découvrir jusqu’au 2 février.

Espace de la Blancherie, Payerne
Jeudis de 16h15 à 19h
Samedis et dimanches de 16h30 à 16h

Exposition Maeva Rosset

Exposition Maeva Rosset / Payerne, 2014

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s